Agenda 2014

Film - 20 / 27 août 2014
  Hercules : The Thracian Wars (Brett Ratner, EU - 2014) Click
     
Film - 7 mai 2014
  Hercules : The Legend Begins (Renny Harlin, EU - 2014) Click
     
DVD - 16 avril 2014
  La Bible (Saison 1) (Mark Burnett, EU-TV - 2013) Click
     
Film - 9 avril 2014
  Noé (Noah) (Darren Aronofsky & Ari Handel - EU, 2014) Click
     
BD - 14 mars 2014
  Noé (Darren Aronofsky, Ari Handel & Niko Henrichon) Click
     
Film - 5 mars 2014
  300 - La Naissance d'un Empire (Noam Murro, 2014) Click
     
BD - 21 février 2014
  Pax Romana (Jonathan Hickman - 2007) Click
     
Film - 19 février 2014
  Pompéi (Pompeii) (Paul W.S. Anderson, EU-AL - 2014) Click
     
BD - 22 janvier 2014
  Questor/3 : Le Prince aux crabes d'or (Jean-Luc Sala / Saviori) Click
     
BD - 15 janvier 2014
  Le Crépuscule des Dieux/8 : Le sang d'Odin (Jarry / Djief) Click
     
BD - 12 février 2014
  Atalante : L'Odyssée (Crisse / Evana) Click
     
BD - 8 janvier 2014
  Alix raconte : Alésia (Jacques Martin, Pascal Davoz / Willow) Click
     
Roman - 2 janvier 2014
  Rome's Fallen Eagle (Robert Fabbri) Click
     
DVD - 2 janvier 2014
  Les Travaux d'Hercule (rééd.) (Pietro Francisci, IT - 1957) Click
     
DVD - pas de date connue
  Vikings (Saison 1) (Michael Hirst, TV 2013) Click

TOUS LES AGENDAS

 

Film - 20/27 août 2014
Hercules : The Thracian Wars
EU, 2014
(t/trav. Hercules)

Prod. : Embassy Films (VFX production Croatia) - Film 44 - Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) - Paramount Pictures - Radical Pictures - Radical Studios - Spyglass Entertainment / Coul. / Sound Mix : SDDS - Datasat - Dolby Digital

hercule, les guerriers thraces, brett ratner hercules, the thracian wars, brett ratner

De la BD au film... un Hercule vieillissant et faillible !

Fiche technique
Réal. : Brett RATNER; Scén. : Evan SPILIOTOPOULOS, Ryan CONDAL (d'après la BD de Steve MOORE & Admira WIJAYA); Images : Dante SPINOTTI; Prod. : Sarah AUBREY (producer), Peter BERG (executive producer), Jesse BERGER (executive producer), Ross FANGER (executive producer), Beau FLYNN (producer), James M. FREITAG (co-producer), Hiram GARCIA (associate producer), Stephen JONES (executive producer), Barry LEVINE (producer), Brett RATNER (producer); Montage : Mark HELFRICH. - Casting : Zsolt CSUTAK, Amanda Mackey JOHNSON, Cathy SANDRICH, Lucinda SYSON. - Production Design : Jean-Vincent Puzos. - Art Direction : Robert COWPER.

Fiche artistique
Dwayne JOHNSON (Hercule) - Rufus SEWELL (Autolycus) - John HURT (Cotys) - Robert MAILLET (exécuteur) - Ian McSHANE (Amphiaraus) - Rebecca FERGUSON (Ergenia) - Ingrid BOLSØ BERDAL (Atalante) - Irina SHAYK (Mégara) - Peter MULLAN (Sitaclès) - Joe ANDERSON (Phineus) - Ian WHYTE (chef des guerriers besses) - Aksel HENNIE (Tydée) - Reece RITCHIE (Iolaus) - Tobias SANTELMANN (Rhésus) - Christopher FAIRBANK (Gryza) - Robert WHITELOCK (Nicolaus) - Matt DEVERE (garde de Cotys n 1) - Máté HAUMANN (garde de Cotys n 2) - Nicholas MOSS (Démétrius) - Isaac ANDREWS (Arius) - Adam SKARDELLI (guerrier besse) - John CROSS (lieutenant Markos).

DISTRIBUTION
—      Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) (2014) (USA)
—      Paramount Pictures (2014) (France)
—      Paramount Pictures (2014) (USA)
—      United International Pictures (UIP) (2014) (Singapour)
—      Universal Pictures International (UPI) (2014) (Pays-Bas)

NOTES
Tournage : Origo Film Studio (Budapest, Hongrie). Le tournage (six mois) s'est achevé le 19 octobre 2013.
Effets spéciaux : Third Floor, The Other Companies - AIRWare Technology data delivery - Audiolink Radio Communications walkie talkies - Codex Digital digital recording equipment - Embassy Films Croatian unit : VFX plates services - Panavision UK camera equipment provided by - Pivotal Post Avid HD Editing Equipment Provided By - Radical Publishing publishing - Reder & Feig production counsel - Videoassist.hu HD video assist equipment

SCÉNARIO
Cotys, le tyrannique roi des Odryses, en Thrace, a engagé comme mercenaires Hercule et ses camarades - Ménéos, son giton; Iolaos, son neveu; le voleur Autolycos; le devin Amphiaraos; Tydée de Calydon, tueur fou et cannibale; Méléagre d'Etolie, amoureux d'Atalante; et enfin Atalante d'Arcadie, chasseresse et lesbienne (elle a été violée par Hippomène) -, pour soumettre et unifier avec le sien les trois autres royaumes qui composent la Thrace (les Triballes, les Astes et les Besses). Mais le héros finira par comprendre qu'il s'est mis au service de la mauvaise cause et se rangera au côté de Rhésos, le chef des «bandits».

Après l'avortée tentative de Luigi Cozzi, dans les années '80, de ressusciter Hercule à l'écran, puis dans les '90, l'interminable saga-télévisuelle-fourre-tout de Sam Raimi et Bob Tapert, Hercule s'était fait discret (juste un téléfilm Hallmark de 4 heures, en 2005, réalisé par Roger Young) ! Après le succès des néo-mythologiques Choc des Titans II, Colère des Titans, et autres Immortels, sans oublier l'ineffable Percy Jackson (click & click), il fallait s'attendre à ce que des producteurs avisés lui consacrent un nouvel opus. Avec ces Thracian Wars de Brett Ratner et The Legend Begins de Renny Harlin click, nous en avons même, cette année, deux pour le prix d'un seul !
Cela fait quelques temps déjà qu'il était question de porter à l'écran ces «guerres thraces» (click) tirées, en fait, d'une BD de Steve Moore dessinée par le philippin Admira Wijaya (deux albums :
Les guerres thraces (Milady, 2010) et Les Dagues de Koush (Milady, 2011) (ce second album étant dessiné par Cris Bolson et Manuel & Leonardo Silva). Qu'ajouter à notre paragraphe «Hercule en BD» publié ici-même en 2003 (click) ?
Après les superhéros des comics américains DC et autres (les dieux font toujours de magnifiques superhéros tels Thor et Poséidon), qu'advint-il du fils de Zeus dans les vignettes du XXIe s. ? Il a pu être l'objet de planches à l'humour décalé comme
Socrate le Demi-Chien : Héraclès de Joann Sfar, dessiné par Christophe Blain (Dargaud éd., 2002) ou encore Héraklès d'Edouard Cour (Akileos éd., 2012).

Toutefois, après la magnifique Gloire d'Héra de Serge Le Tendre et Christian Rossi (Casterman éd., 1996) qui narrait la jeunesse de l'imberbe Alcée, Hercule connaîtra encore de beaux jours comme personnage récurrent d'autres séries comme Atalante de Crisse. Sans omettre le récent et grinçant space opera Hercule de Jean-David Morvan, dessiné par Looky & Olivier Thill (1. Le sang de Némée, Soleil éd., 2012 et 2. Le geôles d'Herne, 2013).

Voir sur le Net : click & click

***

Film - 7 mai 2014 [ou 19 mars ?]
Hercules : The Legend Begins / The Legend of Hercules
EU, 2014
(t/trav. : Hercules 3D)
Hercules : The Legend Begins [EU]

Prod. : Millennium Films / Coul.

Fiche technique
Réal. : Renny HARLIN; Scén. : Daniel GIAT, Renny HARLIN.

Fiche artistique
Kellan LUTZ (Hercule) - Gaia WEISS (Hébé) - Scott ADKINS (roi Amphitryon) - Roxanne McKEE (reine Alcmène) - Liam GARRIGAN (Iphiclès) - Liam McINTYRE (Sotiris) - Rade SERBEDZIJA (Chiron) - Johnathon SCHAECH (Tarak) - Luke NEWBERRY (Agamemnon) - Jukka HILDEN (Créon) - Kenneth CRANHAM (Lucius) - Mariah GALE (Kakia) - Sarai GIVATY (Saphirra) - Spencer WILDING (Humbaba) - Bashar RAHAL (premier chef de bataillon).

hercules, the legend begins; legend of hercules, hercule, renny harlin hercules, the legend begins; legend of hercules, hercules 3d, hercule, renny harlin

NOTES
Tournage : Sofia (Bulgarie). Budget : 70.000.000 dollars (estimation).

SCÉNARIO
La Grèce, XIIIe s. av. n.E. La reine Alcmène a succombé à la convoitise de Zeus et donné le jour à un fils promis à renverser le régime d'un roi tyrannique et rétablir la paix dans le pays. Mais le prince Hercule ne sait rien de sa véritable identité ou de son destin. Il désire qu'une seule chose : l'amour de Hébé, princesse de Crète, qui hélas a été promise à son propre frère Iphiclès. Lorsque Hercule apprend quel dessein à formulé à son endroit le Roi des Dieux, il lui faut choisir : fuir avec la femme qu'il aime, ou d'accomplir sa destinée et devenir un héros.
Beaucoup seront prêts à le trahir ou à le manipuler et, pour triompher et sauver sa patrie, il va devoir affronter des épreuves où la seule force ne suffira pas.

Un film de Renny Harlin (Die Hard 2, Cliffhanger). On se souviendra de Kellan Lutz comme de l'interprète de «Emmett Cullen» dans les cinq opus de Twilight.

Trailer : click

IMDb : click
Photos : click

hercules, the legend begins; legend of hercules, hercule, renny harlin

***

DVD - 16 avril 2014
La Bible (Saison 1 - 10 ép.)

Avec : Diogo MORGADO, Roma DOWNEY, Amber Rose REVAH
Réal.: Mark BURNETT [prod. exéc.] (EU-GB TV - 2013)

Format : PAL / Studio : FPE

la bible, mark burnett, the bible

The History Channel - LightWorkers Media
Réal. : Crispin REECE (4 épisodes), Tony MITCHELL (3 épisodes), Christopher SPENCER (3 épisodes).
Scén. : Richard BEDSER (9 épisodes), Alexander MARENGO (2 épisodes), Adam ROSENTHAL (1 épisode), Christopher SPENCER (3 épisodes), Colin SWASH (3 épisodes), Nic YOUNG (8 épisodes)
Prod. : Richard BEDSER (executive producer), Bob BELTZ (associate producer), Mark BURNETT (executive producer), Roma DOWNEY (executive producer), etc.
Musique : Lorne BALFE (9 épisodes), Hans ZIMMER (9 épisodes)
Images : Christopher Titus KING (4 épisodes), Rob GOLDIE (3 épisodes), Peter GREENHALGH (3 épisodes)
Tournage : Marrakech & Ouarzazate (Maroc)

Fiche artistique
Keith DAVID (narrateur (10 épisodes)) - Diogo MORGADO (Jésus (5 épisodes)) - Darwin SHAW (Pierre (5 épisodes)) - Sebastian KNAPP (Jean (4 épisodes)) - Adrian SCHILLER (Caïaphe (4 épisodes)) - Paul BRIGHTWELL (Malchus (4 épisodes)) - Greg HICKS (Pilate (4 épisodes)) - Amber Rose REVAH (Marie-Madeleine (4 épisodes)) - Roma DOWNEY (mère de Marie (4 épisodes)) - Mohamen Mehdi OUAZANNI (Satan (4 épisodes)) - Joe WREDDEN (Judas (3 épisodes)) - Louise DELAMERE (Claudia (3 épisodes)) - Andrew BROOKE (Antonius (3 épisodes)) - Matthew GRAVELLE (Thomas (3 épisodes)) - Simon KUNZ (Nicodème (3 épisodes)) - Andrew SCARBOROUGH (Josué (3 épisodes)) - Paul FREEMAN (Samuel (3 épisodes)) - Sam DOUGLAS (roi Hérode (3 épisodes)) - Fraser AYRES (Barabbas (2 épisodes)) - Francis MAGEE (Saül (2 épisodes)) - Gary OLIVER (Abraham (2 épisodes)) - William HOUSTON (Moïse (2 épisodes)) - Hugo ROSSI (Isaac (2 épisodes)) - Joe FORTE (Moïse jeune (1 épisode)) - Peter GUINNESS (Nabuchodonosor (1 épisode)) - Paul KNOPS (Adam (1 épisode)) - Laurie CALVERT (Jonathan jeune (1 épisode)) - Joe COEN (Joseph (1 épisode)) - Paul Marc DAVIS (Simon le Pharisien (1 épisode)) - Shivani GHAI (Batya (1 épisode)) - Jalaal HARTLEY (Nashon (1 épisode)) - Darcie LINCOLN (Eve (1 épisode)) - Raad RAWI (Jérémie (1 épisode)) - Samuel COLLINGS (Sédécias (1 épisode)) - Sean KNOPP (Josué jeune (1 épisode)) - Stephanie LEONIDAS (Rahab (1 épisode)) - Leila MIMMACK (Marie (1 épisode)) - David RINTOUL (Noé (1 épisode)) - Sean TEALE (Ramsès jeune (1 épisode)) - Jassa AHLUWALIA (David jeune (1 épisode)) - Eddie ELKS (ange Gabriel (1 épisode)) - Dominic GRANT (commandant de Jéricho (1 épisode)) - Aharon IPALÉ (Pharoh (1 épisode)) - Seymour MATTHEWS (Jarib (1 épisode)) - Josephine BUTLER (Sarah (1 épisode)) - Jake CANUSO (Daniel (1 épisode)) - Terence MAYNARD (commandant de l'armée du Seigneur (1 épisode)) - Patrice NAIAMBANA (Balthazar (1 épisode)) - Nayef RASHED (Pharoh (1 épisode)) - Conan STEVENS (Goliath (1 épisode)) - Nonso ANOZIE (Samson (1 épisode)) - David FREEDMAN (Eléazar le Scribe (1 épisode)) - Antonio MAGRO (Loth (1 épisode)) - Christopher SIMON (Azariah (1 épisode)) - Rick BACON (Hérode Antipas (1 épisode)) - Sharon DUNCAN-BREWSTER (mère de Samson (1 épisode)) - Rachel EDWARDS (épouse de Loth (1 épisode)) - Langley KIRKWOOD (David (1 épisode)) - Gerald KYD (Cyrus (1 épisode)) - Stewart SCUDAMORE (Ramsès (1 épisode)) - Julian Lewis JONES (ange du Seigneur (1 épisode)) - Michael LEGGE (Étienne (1 épisode)) - Jake MASKALL (Bashaa (1 épisode)) - Soraya RADFORD (Hagar (1 épisode)) - Cristian SOLIMENO (Jonathan (1 épisode)) - Ken BONES (Ira (1 épisode)) - Lonyo ENGELE (ange gardien (1 épisode)) - Fintan MCKEOWN (Ekosh (1 épisode)) - Con O'NEILL (Paul (1 épisode)) - Daniel PERCIVAL (Jean le Baptiste (1 épisode)) - Hara YANNAS (Michal (1 épisode)) - Khalid Ben CHEGRA (Phicol (1 épisode)) - Louis HILYER (Aaron (1 épisode)) - Dhaffer L'ABIDINE (Uriah (1 épisode)) - Nicholas MOSS (Ananias (1 épisode)) - Liang YANG (ange guerrier (1 épisode)) - Ben ALDRIDGE (Luc (1 épisode)) - Joanna FOSTER (Miriam (1 épisode)) - Robert GWILYM (Elan (1 épisode)) - Melia KREILING (Bathsheba (1 épisode)) - Michael NARDONE (Cornelius (1 épisode)) - Kierston WAREING (Dalila (1 épisode)) - Clive WOOD (Nathan (1 épisode)) - Peter De JERSEY (Phinéas l'Ancien (1 épisode)) - Noureddine ABERDINE (Joseph d'Arimathie [non-crédité] (3 épisodes)).

The Bible : Season 1

Episode 1 : In the Beginning (3 mars 2013)
Avec : Keith DAVID, Paul KNOPS, Darcie LINCOLN
Réal. : Crispin REECE / Scén. : Richard BEDSER, Alexander MARENGO
Noah endures God's wrath; Abraham reaches the Promised Land but still must prove his faith in God; Moses leads the Israelites out of Egypt, and his faith in God is rewarded when the Red Sea parts to allow the Israelites to escape Pharaoh's chariots; Moses delivers his final message from God-the Ten Commandments.

Episode 2 : Exodus (2013)
Avec : Keith DAVID, Joe FORTE, Shivani GHAI
Réal. : Crispin REECE / Scén. : Richard BEDSER, Alexander MARENGO
While in exile, Moses is told by God at the Burning Bush that he will free the Israelites from slavery. Moses returns to Egypt and, with the help of ten devastating plagues and the miracle of the parting of the Red Sea, he leads the Israelites to freedom. At Mount Sinai, Moses receives laws from God that will prepare the Israelites for life in a new land.

Episode 3 : Homeland (2013)
Avec : Keith DAVID, Andrew SCARBOROUGH, Jalaal HARTLEY
Réal. : Tony MITCHELL / Scén. : Richard BEDSER, Adam ROSENTHAL
Joshua conquers Jericho; Delilah betrays Samson as the Israelites battle the Philistines; Samuel anoints David king, a move that could throw the nation into civil war; Saul is consumed with jealousy when David defeats Goliath; King David ushers in a golden age for Israel, but is soon seduced by power and lust for Bathsheba; God forgives David, and his son, Solomon, builds God's temple in Jerusalem.

Episode 4 : Kingdom (2013)
Avec : Keith DAVID, Francis MAGEE, Laurie CALVERT
Réal. : Tony MITCHELL / Scén. : Richard BEDSER, Colin SWASH
King Saul and the Israelite army face seemingly impossible odds against the Philistine army and their champion, Goliath. An unlikely here, the young David, defeats Goliath and goes on to lead the Israelites to victory against the Philistines. Saul fears that David means to steal his throne and so betrays his loyal warrior. This is Saul's undoing, and David becomes King and later captures Jerusalem for the Israelites.

Episode 5 : Survival (2013)
Avec : Keith DAVID, Peter GUINNESS, Raad RAWI
Réal. : Crispin REECE / Scén. : Richard BEDSER, Nic YOUNG
Nearly four hundred years after the rule of David, Babylonian hordes lay siege to Jerusalem and force the Jews into exile in Babylon, where their identity and faith are tested. Decades later, Cyrus, King of Persia, conquers Babylon. Fulfilling biblical prophecy, Cyrus begins to allow the Jews to return to their homeland.

Episode 6 : Hope (2013)
Avec : Keith DAVID, Sam DOUGLAS, Joe COEN
Réal. : Crispin REECE / Scén. : Richard BEDSER, Nic YOUNG
Against a backdrop of Roman oppression, young Mary's faith is rewarded when the angel Gabriel tells her she will carry a special child from God. Jesus is born to Mary and Joseph and, from the outset, his life is in danger. But with guidance from his parents and his baptism by John, He is strong enough to take on even Satan.

Episode 7 : Mission (2013)
Avec : Keith DAVID, Diogo MORGADO, Paul Marc DAVIS
Réal. : Christopher SPENCER / Scén. : Richard BEDSER, Christopher SPENCER
Jesus and his disciples move from town to town, preaching love and forgiveness, but this radical approach is not welcomed by everyone. Jesus' miracles grow increasingly wondrous until he conquers death itself, raising Lazarus from the tomb.

Episode 8 : Betrayal (2013)
Avec : Keith DAVID, Diogo MORGADO, Adrian SCHILLER
Réal. : Christopher SPENCER / Scén. : Richard BEDSER, Christopher SPENCER
Jesus arrives in Jerusalem, openly declaring that he is the promised Messiah. High Priest Caiaphas fears that impassioned crowds will start a riot, so he finds a way to get to Jesus - through Judas. At the Last Supper, Jesus tells his disciples that one of them will betray him. They can only watch as Jesus is arrested and led away.

Episode 9 : Passion (2013)
Avec : Keith DAVID, Adrian SCHILLER, Paul BRIGHTWELL
Réal. : Christopher SPENCER
Jesus is sentenced to die by the crucifixion. The crowds of Jerusalem wail as Jesus is forced to drag his cross to Golgotha, where he is crucified for all to see. As life leaves his body, the sky darkens and the earth quakes. His mother weeps.

Episode 10 : Courage (2013)
Avec : Keith DAVID, Amber Rose REVAH, Matthew GRAVELLE
Réal. : Tony MITCHELL / Scén. : Richard BEDSER, Christopher SPENCER
Mary Magdalene thinks she has gone mad when she finds Jesus' tomb empty. The resurrected Jesus delivers his final message to his disciples before he leaves them to continue without him, but promises that, in the Spirit, he will be with them always

(d'après IMDb)

***

Film - 9 avril 2014
Noé
EU, 2014
Noah

Prod. : Paramount Pictures - Regency Enterprises - Protozoa Pictures / Aspect Ratio : 1.85:1

Fiche technique
Réal. : Darren ARONOFSKY; Scén. : Darren ARONOFSKY, Ari HANDEL; Images : Matthew LIBATIQUE; Prod.: Darren ARONOFSKY (producer), Chris BRIGHAM (executive producer), Scott FRANKLIN (producer), Ari HANDEL (executive producer), Amy HERMAN (co-producer), Arnon MILCHAN (producer), Mary PARENT (producer); Montage: Andrew WEISBLUM; Casting: Lindsay GRAHAM, Mary VERNIEU; Production Design: Mark FRIEDBERG; Art Direction:), Alex DiGERLANDO, Deborah JENSEN, Dan WEBSTER (supervising art director); Set Decoration: Debra SCHUTT; Costume Design: Michael WILKINSON; Musique : Clint MANSELL.

Fiche artistique
Russell CROWE (Noé) - Anthony HOPKINS (Methuselah [Mathusalem]) - Emma WATSON (Ila) - Logan LERMAN (Ham) - Jennifer CONNELLY (Naameh) - Sami GAYLE (Sami) - Kevin DURAND (Og) - Douglas BOOTH (Shem) - Marton CSOKAS (Lamech) - Barry SLOANE (chef braconnier) - Dakota GOYO (Noé, jeune) - Frank LANGELLA (Azazel) - Nick NOLTE (Samyaza) - Ray WINSTONE (Tubal Cain) - Mark MARGOLIS (Magog) - Madison DAVENPORT (Na'el) - Finn WITTROCK (Tubal Cain, jeune) - Ariane RINEHART (Ève) - Gavin CASALEGNO (Shem, jeune) - Don HARVEY (oncle avare) - Nolan GROSS (Ham [Cham], jeune) - Anne BERGSTEDT JORDANOVA (épouse vierge) - Sophie NYWEIDE (jeune soeur) - Skylar BURKE (Ila, jeune) - Lawrence SMITH (seigneur de la guerre) - Jóhannes Haukur JÓHANNESSON (Caïn) - Julian MURDOCH (fils du seigneur de la guerre) - Shea Mc (vierge) - Kevin CANNON (boucher) - Adam M. GRIFFITH (Adam) - Gregg BELLO (Testu-Kol) - Leo McHUGH CARROLL (Japheth).

NOTES
Extérieurs en Islande.

Synopsis
C'était un monde sans espoir, un monde sans pluie et sans récoltes, dominé par des chefs de guerre et leurs hordes barbares.
Dans ce monde cruel, Noé était un homme de bien. Combattant aguerri, mais aussi mage et guérisseur, il ne voulait que la paix pour lui et sa famille. Pourtant, chaque nuit, Noé était assailli par les visions d'un déluge sans fin, symbole de la destruction de toute vie.

Peu à peu, il commence à comprendre le message que lui envoyait le Créateur. Ce dernier a décidé de punir les hommes et de les exterminer jusqu'au dernier. Mais à Noé il donne une dernière chance de préserver la vie sur Terre...

Parfaitement «bilingues» en les 7e und 9e art, Darren Aronofsky et Ari Handel ont tiré ce péplum-écologiste de leur BD Noé, parue en français au Lombard - le tome 1 le 7 octobre 2011, le 2 le 26 octobre 2012, les 3 et 4 le 14 mars 2014, juste avant la sortie du film (9 avril 2014) - ainsi qu'une «Intégrale» regroupant les quatre albums.

***

BD - 14 mars 2014
Noé
Darren ARONOFSKY (sc.) & Ari HANDEL (sc.) / Niko HENRICHON (d. & coul.),
Le Lombard éd.

BD - 14 mars 2014
Noé/0 : L'intégrale, 264 p.
ISBN : 9782803634248

7 octobre 2011
Noé/1 : Pour la cruauté des hommes, Le Lombard éd., 72 p.,
ISBN : 9782803629930
On l'appelle Noé, mais loin de l'image du Patriarche que l'on associe au personnage de la Bible, il ressemblerait plutôt à un guerrier. On dirait un Mad Max sorti du fond des âges. Dans le monde de Noé, la pitié n'a pas sa place. Avec sa femme et ses trois enfants, il vit sur une terre aride et hostile, en proie à la grande sécheresse. Un univers marqué par la violence et la barbarie, livré à la sauvagerie des clans qui puisent leur raison de survivre dans la guerre et la cruauté.
Mais, Noé n'est pas comme les autres. C'est un combattant et c'est aussi un guérisseur. Il est sujet à des visions qui lui annoncent la fin prochaine de la terre, engloutie par les flots d'un déluge sans fin. Noé doit prévenir ses semblables. Si l'homme veut survivre, il lui faut mettre un terme aux souffrances infligées à la planète et «traiter le monde avec miséricorde». Cependant, personne ne l'écoute. Le tyran Akkad, auquel Noé est allé rendre visite dans la cité de Bal-llim, l'a chassé et condamné à la fuite. Après avoir consulté son grand-père Mathusalem, Noé décide alors de rallier à sa cause les terribles Géants et d'accomplir la tâche que le Créateur lui a confiée...

26 octobre 2012
Noé/2 : Et tout ce qui rampe, Le Lombard éd., 72 p.,
ISBN : 9782803631056
Le Créateur a parlé : le Déluge commencera bientôt et n'épargnera nulle forme de vie, pour mieux laver les innombrables souillures infligées à la Terre depuis l'avènement de l'Homme. Et le temps presse à présent pour Noé, son prophète, qui doit se hâter de construire l'arche qui hébergera deux représentants de chaque espèce - graine d'un futur voué à éclore après la purification par les eaux. Mais pour que la vision de Noé s'accomplisse, encore faut-il que l'Arche résiste à la tempête levée par la colère de ses semblables, peu enclins à subir le décret divin sans coup férir...

noe, darren aronofsky, ari handel; niko henrichon

À la limite de la fantasy, l'épisode de Noé (Gen., 6 à 10) télescope celui des Néphilim, ces géants antédiluviens nés des amours des Fils d'Elohim et des filles des Hommes (Gen., 6 : 1-4)

14 mars 2014
Noé/3 : Et les eaux envahirent la terre, Le Lombard éd., 64 p.
ISBN : 9782803633272
Le Déluge s'abat sur la Terre. Les hommes ont compris que leur seule chance de survie était l'immense navire construit par Noé et sa famille. Une armée innombrable prend l'Arche d'assaut. Mais hors de question de laisser un seul d'entre eux monter à bord. Noé se sent investi d'une mission divine. Et il est aussi un guerrier redoutable.

14 mars 2014
Noé/4 : Celui qui verse le sang, Le Lombard éd., 56 p.
ISBN : 9782803634255
En dehors de Noé et des siens, l'humanité n'est plus. Seule demeure l'Arche sur une Terre entièrement envahie par les flots. Noé attend avec résignation la fin car le Créateur a voulu que les hommes disparaissent. Quand il découvre que la compagne de son fils est enceinte, il sombre dans une folie meurtrière.

Tout à la fois BD et film, Noé est un péplum écologique. Dans la Genèse, 5 : 28 sqq., Dieu punit l'Humanité pour ses crimes et péchés en l'anéantissant grâce au Déluge. Dans le roman graphique de Darren Aronofsky, Ari Handel (et Niko Henrichon à la planche à dessins), ainsi que le film qu'ils en ont tiré, c'est moins la fornication supposée que les crimes politico-industriels d'une société axée sur l'immédiat profit, le profit à court terme, qui sont dénoncés à travers ce curieux Noé, à la fois guerrier et guérisseur.

Les auteurs
Ari Handel n'est encore qu'un jeune acteur lorsqu'il fait une rencontre qui va changer sa vie, sur le tournage de Pi. En effet, le contact passe plus que bien avec le réalisateur Darren Aronofsy, à tel point que, depuis, les deux hommes ne se sont guère quittés. Producteur et co-scénariste de tous ses projets suivants (à l'exception de Requiem for a Dream), Ari Handel travaille main dans la main avec celui qu'Hollywood considère aujourd'hui comme un de ses réalisateurs les plus prometteurs, toujours sur la corde raide entre cinéma indépendant et grande distribution. Logiquement, Handel est le compère d'Aronofsky sur grand écran comme en planches de bande dessinée, et co-signe également ces dernières.

Né à New York en 1969, Darren Aronofsky s'écarte rapidement du cadre traditionaliste de sa famille pour trouver sa voie sur grand écran. Après des études de cinéma à Harvard, il parvient à rassembler les 60.000 dollars (une paille !) nécessaires à la réalisation de son premier film, Pi. Cet énorme succès critique lui permet d'envisager sereinement l'avenir. Fasciné par les univers oniriques, il en explore la face sombre dans son film suivant, Requiem for a dream, adapté du roman éponyme de Hubert Selby Jr. Il lui faudra ensuite six ans pour mener à bien The Fountain, conte métaphorique qui faillit ne jamais voir le jour... si bien que le réalisateur et son co-scénriste, Ari Handel, se tournent vers la bande dessinée, afin d'assurer la pérennité artistique de leur projet. Si, depuis, les choses sont rentrées dans l'ordre, et qu'Aronofsky nous a régalé de The Wrestler et Black Swan, les deux hommes n'ont pas abandonné les «romans graphiques» pour autant, conscients que le talent ne saurait se limiter à un seul medium.

L'oeuvre et la vie de Niko Henrichon sont une passerelle entre le comics et la bande dessinée franco-belge. Né au Canada, c'est pourtant à l'institut Saint-Luc de Liège qu'il effectue ses trois ans d'études graphiques... avant de revenir outre-atlantique. Fort de son travail entre cartoon et réalisme, il trouve rapidement du travail chez les «Big Two», Marvel et DC Comics, capable de passer des super-héros les plus classiques aux récits plus alambiqués de Bill Willingham, sur Sandman. C'est sa participation au Pride of Baghdad de Brian K. Vaughan, toutefois, qui le met réellement sous le feu des projecteurs. Récompensé partout sur la planète, cet album lui ouvre les portes de la BD franco-belge, en atteste Hostile, un one-shot réalisé avec Sylvain Runberg, chez Dupuis. Vivant désormais en France, il n'en n'oublie pas sa dimension internationale, puisqu'il lui arrive encore fréquemment de signer des couvertures pour Marvel ou DC, prouvant une nouvelle fois que le talent ne connaît pas de frontières.

***

Film - 5 mars 2014
300 - La Naissance d'un Empire
EU, 2014
300 : Rise of an Empire
300 : Rise of an Empire [EU]

Prod. : Warner Bros. - Legendary Pictures - Cruel & Unusual Films / Coul. / Sound Mix : SDDS - Datasat - Dolby Digital / Aspect Ratio : 2.35:1

Fiche technique
Réal. : Noam MURRO; Scén. : Zack SNYDER, Kurt JOHNSTAD; Images : Simon DUGGAN; Prod. : Mark CANTON (producer), Marty P. EWING (executive producer), Craig J. FLORES (executive producer), Alex GARCIA (production executive), Bernie GOLDMANN (producer), Jon JASHNI (executive producer), Stephen JONES (executive producer), Gianni NUNNARI (producer), Roee SHARON (co-producer), Deborah SNYDER (producer), Zack SNYDER (producer), Thomas TULL (producer); Montage : David BRENNER, Wyatt SMITH; Casting : Lucy BEVAN; Production Design : Patrick TATOPOULOS; Art Direction : Sue CHAN (supervising art director); Patricio M. FARRELL (additional photography), Alexei KARAGYAUR, Sonya SAVOVA; Set Decoration : Jenny OMAN, Simon WAKEFIELD; Costume Design : Alexandra BYRNE; Musique : JUNKIE XL.

300, naissance d'un empire, rise of an empire, zack snyder, noam murro

Fiche artistique
Lena HEADEY (Queen Gorgo) - Eva GREEN (Artemisia) - Rodrigo SANTORO (Xerxes) - Sullivan STAPLETON (Themistocles) - David WENHAM (Dilios) - Jack O'CONNELL (Calisto) - Callan MULVEY (Scyllias) - Caitlin CARMICHAEL (Young Artemisia - Age 8) - Luke ROBERTS (Butcher) - Hans MATHESON (Æsyklos) - Andrew TIERNAN (Ephialtes) - Scott BURN (Spartan Warrior) - Vincent WALSH (Naval Commander [rumored]) - Andrew PLEAVIN (Daxos) - Ashraf BARHOM (General Bandari) - Jeffrey James LIPPOLD (Greek Shipwright [rumored]) - Mark KILLEEN (Greek Commander) - Nancy MCCRUMB (Athenian Woman) - Igal NAOR (King Darius) - Julian STONE (Voice Actor) - Steven CREE - David STERNE (Old Statesman) - Marc TROTTIER (Spartan Warrior) - Trayan MILENOV-TROY (Greek Warrior) - Peter FERDINANDO (Greek Ambassador) - Wayne DALGLISH (Young Spartan) - Bo ROBERTS (Spartan warrior) - George GEORGIOU (Greek Citizen) - Max DECKER (Daius) - John Michael HERNDON (Senator 4) - Ben TURNER (General Artaphernes) - Christopher BOYER (Senator 1) - Christopher SCIUEREF (General Kashani) - Joel SHOCK (Spartan Warrior) - Jaswant Dev SHRESTHA (Armenian Advisor) - Andrei CLAUDE (Persian General [rumored]) - Mark Aaron WAGNER (Artemesia Father) - Jade CHYNOWETH (13-year-old Artemesia) - Steve HUMPHREYS - Hunter CLOWDUS (Spartan Warrior) - Nick COURT (Theban Commander) - Asen ASENOV (Politician 3) - Ayman SAMMAN (Persian Merchant) - Fred OCHS (Senator 2) - Michael JOHNS (Spartan Warrior) - Georgi STANISLAVOV (Persian Bomber 03) - Anton PORIAZOV (Greek Oarsman) - Cvetomir IVANOV (Greek Warrior) - Christopher MALEKI (Reza [uncredited]).

NOTES
Tournage : New Boyana Film Studios (Sofia, Bulgarie).

SCÉNARIO
Après la victoire des Perses sur Léonidas aux Thermopyles, c'est à l'Athénien Thémistocle d'organiser la défense de la Grèce. Pour cela, il compte sur sa flotte. De cette victoire naîtra la Ligue de Délos... et la naissance d'un «Empire athénien» que Sparte jugulera dans le sang (mais ça, comme disait Kipling, «c'est une autre histoire»).

[Il n'y a sans doute pas lieu de tenir compte de la notule de Daniel De Belie, lorsqu'il écrit : «Les faits se passent avant 300, de Zack Snyder, en l'an 490 avant notre ère, au moment où les Athéniens se préparent à livrer bataille aux Perses dans la plaine de Marathon» (Ciné-Télé-Revue, n 1, 2 janvier 2014, p. 17). Il suffit pour cela d'examiner la fiche artistique, où les protagonistes de Marathon, comme Miltiade, brillent par leur absence !]

***

BD - 21 février 2014
Pax Romana
Jonathan HICKMAN (sc. & d.),
Urban Comics édition (DC Comics), coll. «Urban Indies», 128 p.
ISBN: 9782365773720

Synopsis
En 2053, l'Islam est dorénavant la religion majoritaire en Europe, tandis que l'Ouest s'ancre dans un véritable désintérêt pour le monothéisme. Le Pape Pie XIII, surnommé le «Pape Noir», apprend d'un de ses proches conseillers - le cardinal Beppi Pelle - que des chercheurs du CERN viennent de réaliser l'impensable, en fabriquant une machine à voyager dans le Temps. Très vite, le Saint Père réunit autour de lui son état-major vatican, et une décision est prise.
Une armée de mercenaires aux ordres de l'Église va être réunie et envoyée en l'an 312, période durant laquelle le premier empereur romain chrétien (sic) est au pouvoir, pour l'aider à asseoir sa position et ses envies de croisade.

Mais détruire le passé permettra-t-il réellement de créer l'avenir ?

pax romana, jonathan hickman

Déjà mis à contribution par Dan Brown dans Anges ou Démons, où ils ont découvert l'anti-matière, les laboratoires du CERN ont bon dos. Cette fois-ci, ils ont inventé la machine à remonter le Temps. Voici donc une nouvelle uchronie qui semble renouer avec le roman-essais fondateur de Charles Rénouvier, précisément intitulé Uchronie (1876), où le philosophe imaginait qu'Avidius Cassius ayant assumé la succession de Marc Aurèle (et non Commode), le christianisme avait été étouffé dans l'oeuf - laissant s'épanouir la pensée libérale.

«Le Vatican détruit le Passé pour construire le Futur», résume en substance l'auteur. (1)
À l'heure où nous rédigeons ces lignes, nous n'avons vu de ce comic américain que quelques pages sur le Net. Ce premier album français reprend le contenu des fascicules 1 à 4 de DC (le premier étant sorti le 28 novembre 2007). Entre Hegel et Gibbon, mais épiçant de Frank Herbert
(God Emperor of Dune), le dessinateur dit s'être sérieusement documenté sur les armements, ce qui ne semble pas ressortir du peu que nous en ayons vu (les costumes romains ne sont pas des IIIe-IVe s. - n'espérez pas trouver ici un émule de Ken Broeders). L'idée de voir en Constantin un «empereur chrétien» laisse planer un doute; mais si 5.000 «mercenaires croisés» conduits par un cardinal de la Curie papale et lourdement armés - pas d'eau bénite, mais des tanks, des hélicoptères - débarquent à la rescousse de Constantin à la veille de la bataille du pont Milvius, voilà qui donne consistance à un certain «In Hoc Signo Vinces». Avec un tel pouvoir de feu, on peut clairement devenir catholique (même si dans notre Histoire connue, Constantin pencha plutôt vers l'arianisme, tout en restant Pontifex Maximus et prêtre d'Apollon-Mithra, et de quelques autres dieux encore).
Mais soit.

pax romana, jonathan hickman

Fidèles aux clichés, dans Pax Romana les légionnaires sont restés typés Ier-IIe s.

On s'attendra ici à une pure BD où des paradoxes temporels, idéologiques et personnels des mercenaires du Vatican compromettront leur mission - pas à une thèse philosophico-historique. Des ressources limitées mais puissantes et un énoncé de mission assez vague... toutes les dérives sont possibles. Le chef militaire et son cardinal de directeur de conscience ont chacun leur priorité. Alors... laissez courir... «Il n'y a pas de bons gars. Seulement des hommes qui croient en certaines choses, ce qui ne signifie pas qu'elles soient bonnes», confesse l'iconoclaste Jonathan Hickman.

Or, à ce qu'il paraît, la BD élude le visuel du Voyage dans le Temps et ne s'attarde pas trop sur les batailles, préférant se brancher sur la réflexion militaire, philosophique et géopolitique. Rapidement la croisade religieuse se transformera en expérience sociale : dans la société idéale, l'esclavagisme doit-il être maintenu ? ne peut-on améliorer les conditions de vie par des mesures d'hygiène appropriées (enrayer les épidémies par la constructions d'égoûts) ? Ces soldats du Futur, génétiquement modifiés, ont des espérances de vie supérieure à celles des Romains. Peut-être plusieurs générations. Jonathan Hickman n'exclut pas une suite...

Enfin, le choix de 2053 n'est pas une date innocente : elle nous rappelle, bien sûr, 1453 et la chute de Constantinople (on trouve aussi «2045» dans certains posts). Que faut-il comprendre, également, par «tandis que l'Ouest s'ancre dans un véritable désintérêt pour le monothéisme» ? On imaginerait assez mal les États-Unis dérivant vers un néo-paganisme; il doit s'agir de l'Europe occidentale, donc d'une résurgence de l'Empire romain d'Occident où le paganisme résista autrement mieux que dans l'Empire d'Orient. Ce que nous confirme l'actuelle géopolitique. Mais pour combien de temps encore ?
De la superposition du Passé et d'un très proche Futur peut naître un scénario très paradoxal. C'est le but. Tout compte fait, cette BD risque d'être très intéressante... ou totalement décevante.

Sur PlanèteBD : click

***

Film - 19 février 2014 (France) - 21 février (USA)
Pompéi
EU-AL, 2014
Pompeii
Pompeii [EU]

Prod. : Constantin Film Produktion - Don Carmody Productions - FilmDistrict / Coul. / Sound Mix : SDDS - Datasat - Dolby Digital

Fiche technique
Réal. : Paul W.S. ANDERSON; Scén. : Janet Scott BATCHLER, Lee BATCHLER, Julian FELLOWES, Michael Robert JOHNSON; Images : Glen MacPHERSON; Prod. : Paul W.S. ANDERSON (producer), Jeremy BOLT (producer), Don CARMODY (producer), Hartley GORENSTEIN (line producer), Robert KULZER (producer), Martin MOSZKOWICZ (producer), Peter SCHLESSEL (executive producer); Production Design : Paul D. AUSTERBERRY; Set Decoration : Jeffrey A. MELVIN; Costume Design : Wendy PARTRIDGE.

Fiche artistique
Emily BROWNING (Cassia) - Kit HARINGTON (Milo) - Carrie-Anne MOSS (Aurelia) - Jessica LUCAS (Ariadne) - Kiefer SUTHERLAND - Adewale AKINNUOYE-AGBAJE - Paz VEGA (Strigana) - Sasha ROIZ (Proculus) - Jared HARRIS (Lucretius) - Currie GRAHAM (Bellator) - Melantha BLACKTHORNE (femme celte) - Joe PINGUE (Graecus) - Ben LEWIS - Alain MOUSSI (gladiateur celte) - Emmanuel KABONGO.

NOTES
Tournage : Cinespace Film Studios (Toronto, Ontario, Canada).

SCÉNARIO
En 79 de n.È., la ville de Pompéi vit sa période la plus faste à l'abri du mont Vésuve. Milo, esclave d'un puissant marchand, rêve du jour où il pourra racheter sa liberté et épouser la fille de son maître. Or celui-ci, criblé de dettes, a déjà promis sa fille à un sénateur romain en guise de remboursement...
Manipulé puis trahi, Milo se retrouve à risquer sa vie comme gladiateur et va tout tenter pour retrouver sa bien-aimée. Au même moment, d'étranges fumées noires s'élèvent du Vésuve dans l'indifférence générale. Dans quelques heures la ville va être le théâtre d'une des plus grandes catastrophes naturelles de tous les temps.

Le réalisateur de la saga Resident Evil revient avec une épopée historique à grand spectacle ! Offrant son premier rôle au cinéma à Kit Harington, star de la série à succès Game of Thrones, celui-ci dépoussière le péplum grâce à une action ininterrompue et des effets spéciaux époustouflants.

***

BD - 22 janvier 2014
Questor/3 : Le Prince aux crabes d'or
Jean-Luc SALA (sc.) / SAVIORI (d.) / LENOBLE (coul.),
Soleil éd.

Les Sherlock et Watson de l'Antiquité sont de retour ! Idomeneus et Æson sont les plus grands enquêteurs du monde grec mythologique. Quelques questions à résoudre :
  1) Qui tente de saboter les écluses de la capitale du royaume d'Atlantide ?
2) Qui essaye de renverser le trône impérial atlante, au risque de provoquer un cataclysme qui engloutirait sous les flots le continent tout entier ?
Nos héros et leurs adversaires ont osé défier les dieux olympiens... Face à la colère qu'ils ont déchaînée, aucun des deux camps ne sera épargné...
 
questor, prince aux crabes d'or, jean-luc sala, saviori

***

BD - 15 janvier 2014
Le Crépuscule des Dieux/8 : Le sang d'Odin
JARRY (sc.) / DJIEF (d.),
Soleil Celtic éd.

Le Destin des Dieux et des Hommes est lié ! Yngvild, la porteuse d'une épée qui jadis fut celle de Siegfried, tente de rallier le domaine des Nornes, espérant y trouver des réponses à ses questions ainsi que le moyen de sauver Bjarnulf de la terrible malédiction qui pèse sur lui.
Afin de protéger les Völsung du fléau qui ravage Elfheim, Ewir et le roi elfe Iduril sont obligés de franchir le domaine de Njord qui a perdu la raison depuis la mort de ses enfants.
Sur Mannheim, Phocas découvre avec horreur que l'hiver a étendu son emprise sur tout l'empire d'Orient... Lentement les destinées éparses se rejoignent, à nouveau la malédiction de l'anneau mène la danse.

crepuscule des dieux, sang d'odin, jarry, djief

***

1BD - 12 février 2014
Atalante : L'Odyssée
Crisse (sc.) / Evana (d.),
Soleil Productions

La jeunesse d'Atalante, sa rencontre avec la danseuse sacrée égyptienne Ishanti... à la recherche du chat Ramsès enlevé par les Kraxas... L'album contient un cahier graphique en bonus.

atalante, l'odyssee, crisse, evana

***

BD - 8 janvier 2014
Alix raconte : Alésia
(parution reportée avril-mai ?)
Jacques MARTIN, Pascal DAVOZ (sc.) / WILLOW (d.),
Casterman, 56 p.
ISBN : 2203025441
EAN : 9782203025448

En 52 avant Jésus-Christ, la Gaule est en pleine ébullition. Emmené par un ancien lieutenant de César, le jeune chef Vercingétorix, les Gaulois se sont révoltés contre les Romains. Vercingétorix a choisi la tactique du harcèlement, sans engager de véritable combat frontal. Son objectif : attirer les légions de César devant la forteresse d'Alésia et là, engager enfin la bataille décisive qui permettra d'anéantir l'ennemi une fois pour toutes. Dans l'imaginaire celte, Alésia, la «ville des Mandubiens», est à la fois un verrou militaire et un symbole sacré : infliger une défaite décisive aux Romains dans un tel lieu ne peut qu'être gage d'un avenir radieux pour la cause gauloise, éprise de liberté. Mais hélas pour Vercingétorix et ses alliés, la stratégie de fixation de César au pied de la forteresse va se retourner contre eux et le siège d'Alésia par les troupes romaines se soldera par sa chute, et la capture des chefs rebelles...

Quelque 70 images sous le site du dessinateur Wyllow : Click

alix raconte alesia, alesia, jacques martin, pascal davoz, willow, jean torton

Couv. Jean Torton

***

Roman - 2 janvier 2014
Rome's Fallen Eagle (Vespasian/4)
Robert FABBRI,
Corvus Books éd. [Atlantic Books] click & click

Rome, AD 41. Caligula has been assassinated and the Praetorian Guard have proclaimed Claudius Emperor - but his position is precarious. His three freedmen, Narcissus, Pallas and Callistus, must find a way to manufacture a quick victory for Claudius - but how ? Pallas has the answer: retrieve the Eagle of the Seventeenth, lost in Germania nearly 40 years before. Who but Vespasian could lead a dangerous mission into the gloomy forests of Germania ? Accompanied by a small band of cavalry, Vespasian and his brother try to pick up the trail of the Eagle. But they are tailed by hunters who kill off men each night and leave the corpses in their path. Someone is determined to sabotage Vespasian's mission. In search of the Eagle and the truth, while being pursued by barbarians, Vespasian must battle his way to the shores of Britannia. Yet can he escape his own Emperor's wrath ?

robert fabbri, rome's fallen eagles

Consultez aussi le dossier «Romans péplums en anglais» click

***

DVD - 2 janvier 2014
Les Travaux d'Hercule (rééd. DVD)

Avec : Steve REEVES, Sylva KOSCINA,
Réal.: Pietro FRANCISCI (IT - 1957) click

travaux d'hercule, steve reeves, pietro frncisci, sylva koscina

***

DVD - pas de date connue
Vikings (Saison 1)

Avec : Travis FIMMEL, Katheryn WINNICK, Clive STANDEN
Réal. : Michael HIRST

Format : PAL / Éditeur DVD : FPE

Synopsis
Scandinavie, à la fin du VIIIe s. - Ragnar Lodbrok, un jeune guerrier viking, est avide d'aventures et de nouvelles conquêtes. Lassé des pillages sur les terres de l'Est, il se met en tête d'explorer l'Ouest par la mer. Malgré la réprobation de son chef, Haraldson, il se fie aux signes et à la volonté des dieux, et construit une nouvelle génération de vaisseaux...

Cette série est assez remarquable, et la saison 2 est déjà disponible en DVD (click) (la troisième saison est annoncée en 2015 TV). Ragnar Lodbrok est une espèce de Robin-des-Bois scandinave. Entendez par-là que son existence historique n'est pas assurée et mélange des traditions rapportables à différents personnages. Pour plus de détails : Ragnar Lodbrok (click), son épouse Lagertha (click),, la série TV (click) et l'avis de Utharlok sur « Sens critique » (click).


NOTES :

(1) C'est en somme ce qu'il a toujours fait, les Évangiles ne pouvant en aucune façon être considérées comme ouvrages historiques, mais seulement un témoignage hagiographique ! On sait toutes les spéculations qu'elles ont générées depuis... - Retour texte